Message de Chanig ar Gall / Kemennadenn Chanig ar Gall

Charlez et Chanig ar Gall / Charlez ha Chanig ar Gall © Dielloù Charlez ar Gall
Charlez et Chanig ar Gall / Charlez ha Chanig ar Gall © Dielloù Charlez ar Gall

Samedi 16 avril 2011
D’ar Sadorn 16 a viz Ebrel 2011

Ne pouvant malheureusement pas être avec vous cette après-midi, je tiens à remercier Emgleo Breiz – Fañch Broudic, Mari Kermarec, Gwenola Derrien, Maguy Kerisit et toute l’équipe – pour avoir réalisé ce beau travail d’édition réunissant une sélection de qualité des textes et articles de Charlez.
Dre ma n’hellan ket bezañ en ho touez hiziv – maleüruzamant - e fell din trugarekaat Emgleo Breiz – Fañch Broudic, Mari Kermarec, Gwenola Derrien, Maguy Kerisit hag ar skipailh a-bezh – evit ar brav al labour embann o deus graet en ur strollañ un teskad a galite eus testennoù ha pennadoù Charlez.

Charlez serait très fier de l’exigence rédactionnelle et éditoriale de Fañch qui fut son stagiaire, son successeur et qu’il considérait comme son fils spirituel.

Ce titre, Breiz o veva, que vous accompagnez d’un subtil Vivre la Bretagne, me plait et me touche. Il me rappelle avec joie et nostalgie l’initiative qui fut la nôtre de donner aux Bretons, et à ceux qui aiment la Bretagne, une vitrine présentant la dynamique culturelle dont nous avons été les témoins, les acteurs et les passeurs.

Mes remerciements s’adressent également à nos amis d’Ar Falz et de Sked qui poursuivent des actions qui comptaient beaucoup pour Charlez. Et merci au public d’aujourd’hui d’accueillir ce beau Breiz o veva, Vivre la Bretagne !

Du fond du cœur, merci,
Chanig ar Gall

Fier e vije bet Charlez eus sell labourus Fañch war ar skrivañ hag an embann, hemañ bet e stajiad, kemeret e garg war-lerc’h, ha bet evitañ evel e vad speredel.

An titl-mañ, Breiz o veva, lakaet ganeoc’h da glotañ – soutil eo - gant Vivre la Bretagne, a blij din fromus. Digas a ra soñj din gant levenez hag hiraezh war an dro eus an intrudu bet hor hini a-benn reiñ d’ar Vretoned, ha d’ar re a gar Breizh, un diskouez eus ar sevenadur leun a startijenn omp-ni bet an testoù, an oberourien kenkoulz hag an dreizherien deus outi.

Trugarekaat a ran ivez hor mignoned eus Ar Falz ha Sked, a gendalc’h da labourat war an tachennoù ken tost da galon Charlez. Ha trugarez d’an holl dud deuet hiziv da zegemer ar brav a levr-se : Breiz o veva, Vivre la Bretagne !

A greiz kalon, trugarez,
Chanig ar Gall


Écrire commentaire

Commentaires : 0